Nos offres
Pro

Toutes les solutions pour
les professionnels de l’immobilier

Bien’ici

La meilleure façon de
trouver votre futur logement

Corporate

Découvrir la marque Bien’Ici

Notre offre à la une

Display Gestion Locative

Attirez de nouveaux mandats de gestion locative

Découvrir l'offre

Agent immobilier

Promoteur immobilier

Constructeur de maisons individuelles

Bien’ici Pro / Actus Pro / Construction : le point sur les matériaux écologiques

11/05/2021
Face au changement climatique et à l'aube de l’entrée en vigueur de la RE 2020, visant à diminuer l’empreinte carbone des bâtiments, le recours aux matériaux écologiques permet de répondre aux problématiques environnementales actuelles.

Si la nouvelle réglementation, qui vient remplacer la RT 2012, chamboule aujourd’hui le secteur de la construction via l’utilisation de matériaux plus écologiques, elle permettra certainement d’atteindre l'objectif de neutralité carbone en 2050, du plan climat présenté par le Gouvernement le 6 juillet 2017. Bien’ici fait le point avec vous, sur les matériaux de construction biosourcés.

Matériau de construction durable : définition

La RE 2020 qui entrera en vigueur, de manière progressive, à partir de l'été 2021, concernera les bâtiments neufs (individuels et collectifs), les bureaux et les bâtiments scolaires. Il faut savoir que la France est aujourd’hui le 4ème pays européen à réaliser le plus d'investissements à bas carbone derrière des pays comme l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie. "Le secteur des matériaux représente 5 % d’investissements bas carbone alors qu’il est responsable de 38 % des émissions directes" de CO2 dans l’atmosphère, précise Steven Tebbe, Directeur Général de l’association CDP Europe.

 

Le secteur du bâtiment, représente en effet, 44 % de l’énergie consommée en France et émet chaque année, plus de 123 millions de tonnes de CO2. La France s’est engagée à diviser par 4 ses émissions d’ici 2050, pour lutter contre le réchauffement climatique et favoriser la transition énergétique. Ainsi, l’utilisation des matériaux de construction verts s’impose pour optimiser les performances des bâtiments, et réduire de la même manière, la facture énergétique des ménages.

 

Les matériaux utilisés dans la construction de maisons et d’immeubles écologiques sont étudiés de façon intelligente et proviennent de sources bénéfiques pour l'environnement. Ils entraînent également une réduction des déchets lors de leur fabrication.

 

En effet, les matériaux de construction écologiques doivent répondre aux différents critères et aux principes du développement durable :

  • Issus de matières premières dont les ressources sont renouvelables et renouvelées, sans impacter les milieux naturels ou les espèces animales ;
  • Présentent des performances techniques durables dans le temps ;
  • Offrent une innocuité totale pour les êtres vivants, tant au niveau de leur production, de leur mise en œuvre, que durant leur phase d'élimination ;
  • Sont entièrement recyclables, compostables ou réutilisables ;
  • Présentent à long terme, des coûts très bas, aussi bien dans leur conception, que dans leur entretien, remplacement et recyclage.
  • Doivent mobiliser et favoriser les circuits courts (ressources et des filières locales)  et créer de l’emploi ;
  • Offrent une durée de vie importante visant à limiter au maximum leur renouvellement.
Quels matériaux de construction écologiques utiliser ?

Certains sont utiles pour la construction de la structure et des murs, d’autres pour l’isolation ou pour les finitions comme les revêtements de sols par exemple. Bois, terre crue, chanvre, laine de mouton, paille, brique, ouate de cellulose, liège…, les matériaux durables sont utilisables aussi bien pour les sols, que les murs, les systèmes d’isolation, mais aussi dans des éléments de décoration, tels que la peinture.


Les matériaux durables pour la construction


  • Le bois

Le bois est un matériau écologique par excellence. Il offre de bonnes performances, en termes d’isolation thermique. Souvent associé à la paille, au lin ou au chanvre, l’ossature bois possède une bonne résistance aux phénomènes sismiques et une belle robustesse.

 

  • La brique de terre cuite

La brique, matériau issu d’un savoir-faire artisanal, est idéale pour construire sa maison biosourcée, mais aussi pour l’isoler. C’est un mélange d’argile et de sable moulé cuit à 1 200 degrés.

 

  • Le chanvre

Le chanvre est un matériau principalement utilisé pour sa résistance. Écologique, il ne nécessite pas d’engrais pour pousser. Mélangé à un liant élaboré à base de chaux, le béton de chanvre est de plus en plus prisé des constructions écologiques, car il possède de bonnes caractéristiques au niveau de l’isolation phonique et thermique, ainsi qu’une belle élasticité.

 

  • La pierre

Naturelle et authentique, la pierre est un matériau de construction de qualité et très écologique. Néanmoins, son prix et le savoir-faire d’un professionnel expérimenté, dissuadent de nombreux propriétaires de l’utiliser pour la construction de leur habitation.

 


Les matériaux durables pour l'isolation

 

  • La paille

Très peu onéreux, la paille est en outre, un isolant à haute performance. Associée à une ossature en bois, elle est à la fois écologique et économique.

 

  • La laine de mouton

Laine de mouton, un matériau écologique, performant et recommandé dans les régions les plus humides, car elle est capable d’accumuler l’humidité et de la libérer sans s’abîmer. Renouvelable, recyclable et avantageuse financièrement, la laine de mouton présente néanmoins deux limites, elle doit être traitée contre les mites et est moins efficace contre la chaleur.

 

  • Le liège expansé

Le liège est excellent pour l’isolation thermique et phonique. Il présente de multiples qualités : léger, ininflammable et imputrescible, il résiste extrêmement bien à l’humidité. Néanmoins, son prix reste élevé et donc dans l’ombre des autres matériaux biosourcés.

 

  • La ouate de cellulose

L’ouate de cellulose, composée d’éléments recyclés et recyclables (comme de vieux papiers journaux) par exemple, possède un fort pouvoir isolant et résiste prodigieusement au feu.

 


Les matériaux durables les plus originaux

 

IPAC et ses structures alvéolaires, carrelage écologique, Allwater ou encore briques en papier… Voici quelques exemples de matériaux originaux qui permettront peut-être de construire la maison du futur tout en respectant l’environnement et en réalisant des économies de ressources importantes.

 

  • Les structures alvéolaires IPAC

L’Isolant Porteur Alvéolaire Cellulosé permet de réaliser des maisons en carton via l’utilisation de feuilles de carton recyclé collées les unes aux autres et enduites de polyéthylène pour renforcer l’étanchéité.

 

  • Le carrelage écologique

Ce carrelage organique est fabriqué en Allemagne à base d’huile de lin, de fibres naturelles et de kieselguhr, connue sous le nom de célite (roche composée de micro-algues brune). Ce type de carrelage est souple, léger et biodégradable. Peu énergivore en termes de production, il résiste aux fortes températures. Côté décoration, il est possible de choisir selon ses préférences, les couleurs, les motifs, et même les formes des carreaux.

 

  • Allwater

Allwater est une solution d’isolation par l’eau à travers l’installation de panneaux de verre et d’acier, dans la structure des bâtiments pour conserver une température agréable à vivre, et ce, quelle que soit la saison. Solution économique, elle permet de baisser sa facture d’énergie à hauteur de 40 %. Autre point fort également, les maisons équipées d’une isolation par l’eau, seraient plus résistantes au feu que des maisons traditionnelles.

 

  • Les briques en papier

Les briques en papier BetR-blok, ont été conçues aux États-Unis par une start-up, à partir de ciment et de cellulose. Ces briques, qui proviennent de papier et de carton recyclés, sont très solides et constituent un très bon isolant thermique et acoustique. Ce matériau détient en plus, une bonne résistance au feu et également aux moisissures.

 

  • Le béton translucide

Ayant pour objectif de transmettre la lumière grâce à des fibres optiques, les parpaings de la marque LiTraCon, allient béton et lumière. Ils sont fabriqués à la main et utilisés comme matériau de façade et aussi comme parement des murs intérieurs. Le but de ce béton translucide est premièrement esthétique avec la personnalisation des couleurs, mais aussi fonctionnel.


Ici, on répond à toutes vos questions
Prenez contact avec nos conseillers
09 72 50 12 34
ou Par e-mail
Conseillers disponibles du lundi au vendredi de 9h à 18h (appel non surtaxé)

On répond à toutes
vos questions

On répond à toutes vos questions
Prenez contact avec nos conseillers